la règle et l’engagement – Vers l’interdépendance en sécurité

Vous êtes sans doute quelques-uns qui œuvrez à une intégration de la sécurité pour en faire une valeur d'entreprise en agissant sur les facteurs humains et organisationnels.

je cherche de mon côté les leviers pour avancer à la fois sur les individus et l'organisation. Je suis en plein doute sur la méthode… Je n'arrive pas à voir comment agir collectivement tout en étant efficace individuellement.

Au-delà d'une politique forte, je cherche à optimiser mon énergie (je navigue sur une dizaine de site et ai en charge un site de 800 personnes). Individuellement, je me rends compte que les façons de faire évoluent, des réflexions avancent, l'application terrain de principes élémentaires prend forme,…, les managers prennent le sujet à leur compte.

Je suis sur des sites certifiés en ISO (9001,22000 voire 14001) et la culture de la "conformité" est rassurante. De plus au sein d'un périmètre industriel, à forte consonance technique, "la règle et la machine" rassurent par leur dimension cartésienne.

Lorsque j'évoque les limites de la règle et la nécessité de l'engagement individuel :

– innover en matière de communication,

– ne pas systématiquement s'arrêter à un tableau de bord,

– savoir positiver et féliciter,…

j'ai l'impression, vis à vis de certains (ce n'est pas une généralité) de parler à des murs qui ont surtout peurs de sortir du cadre rassurant. Alors, je cherche à trouver les motivations, les intérêts de chacun,…, cela paie mais reste dévoreur de temps.

Je cherche ainsi à pouvoir être plus efficace pour travailler de manière plus pertinente depuis le collectif vers l'individu sans nécessairement prendre chacun par la main.

si vous avez des infos sur les sujets comme le diagnostic culturel de sécurité, la mise en place d'une démarche de type Tripod-delta,…. je suis intéressé par tout échange.

cdlt et merci par avance

jerome

0 commentaire

  1. Hello Jérôme !

    Je n’arrive pas à percevoir concrètement la problématique générale de cet article car je n’en perçois pas la réalité pratique. Et au milieu de tout ça je ne vois pas la pertinence toute particulière du produit commercial cité.

    Peut-Être tout simplement car j’ai faim. Bye.

    1. c’est possible que je ne sois pas d’une grande clarté vu que je ne suis pas certain de ce que je cherche….
      Lorsque l’on parle d’une entreprise, peut-on mesurer l’évolution de sa maturité en sécurité ? c’est un raccourci mais c’est un peu la question…
      merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *