Les équipements de protection individuelle (E.P.I)

E.P.I-et-obligations

Dans la logique de prévention, les E.P.I. ne sont pas et ne doivent pas être une priorité. 

E.P.I - Graphique montrant son impact et son efficacité durables

Les principes généraux de prévention positionnent les EPI en 8è position dès lors que les autres mesures dont les équipements de protection collective n’ont pas permis de supprimer ou réduire le risque. 

Pour autant, dans toutes nos pratiques, nous banalisons ces usages de l’E.P.I comme unique barrière face au risque. 

  • Porter des gants 
  • Mettre des protection auditives 
  • Porter des lunettes, … 

Sont autant d’échecs dans nos politiques de préventions systémiques.  

Dès lors, l’Homme et son comportement deviennent des facteurs prépondérants de maîtrise du risque et de la diminution des expositions aux situations à risques. 

E.P.I – des équipements complexes

Les E.P.I. peuvent désormais, et c’est vrai depuis ~20 ans, être considérés comme complexes à travers : 

  • Les usages spécifiques, 
  • Les normes les régissant, 
  • Les adéquations morphologiques pour la meilleure performance, 
  • Les limites de chaque équipement, 
  • La technologie (embarquée) déployée,… 

 Aussi, ce second questionnaire porte sur les E.P.I. sans rentrer dans les détails mais pour rappeler certains points élémentaires. N’oublions pas que pour être performant un E.P.I doit être adapté à la situation et à la personne qui le porte sans engendrer de risque supplémentaire pour l’entourage. 

Bonne réussite dans ce second quiz ! 

Source : INRS   

Griphe Conseil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *