Approche juridique et prévention – est-ce compatible ?

Bonjour,

l'approche juridique de la sécurité est-elle un obstacle à la prévention?

j'ai peur d'emblée que cette lettre soit courte et subjective…

Confronté et très intéressé par l' environnement international de la S&ST, il me semble que les approches juridiques dominent et tendent à étouffer la prévention que ce soit dans les pays européens et outre-atlantique.

La réglementation est une nécessité et c'est une évidence, le cadre est nécessaire car il permet de travailler dans une relation employeur/employé dirigée.

Cependant, j'ai pu constaté que la réglementation n'était pas toujours utilisée à bon escient dans les entreprises.

Un directeur juridique peut avoir une certaine influence au sein d'une entreprise. Lorsque, face à un contentieux accident du travail ou environnemental, alors qu'il y a un dysfonctionnement, le directeur juridique arrive en situation de chevalier blanc (le mal est fait, je ne peux qu'aider le directeur de site en difficulté) l'image peut être très positive.

Alors quand cette personne devient directeur des risques ou directeur prévention, il est très difficile de passer de l'autre côté, c'est à dire passer du secours à l'explication voire à la pédagogie ou la contrainte.

Ainsi on peut être amené à faire ce que l'on fait bien et donc faire peur par la réglementation en récitant le Code du Travail avec des injonctions de respect sans ligne directrice autre que le Code du Travail pire que certains syndicalistes.

J'ai également rencontré une personne dans une fonction similaire écrivant une note de service dans un grand groupe indiquant que l'analyse des accidents devait être limitée afin de ne pas donner d'information trop détaillée en cas de suites juridiques…

je me pose des questions face à ces comportement irresponsables au sein d'une organisation par une approche visant maladroitement à la peur ou à la défiance vis à vis de la réglementation.

Ces pratiques ne sont pas des démarches de prévention et je suis choqué par des pratiques aussi peu constructives au sein de certaines organisations. Mélanger la fonction juridique et la fonction prévention a fait tomber de nombreuses organisations dans une morosité ambiante de prévention SST.

espérant avoir été plus clair sur cette nouvelle version et désolé pour la 1ère maladroite

cdlt

Jérôme

0 commentaire

  1. Hello !

    Personnellement en tant que Préventeur je ne cautionne pas du tout cette théorie selon laquelle le droit du travail de nombre de pays serait un frein à l’inclinaison naturelle des entreprises en matière de prévention des risques professionnels notamment. C’est une vision tout à fait insoutenable. Il suffit de voir les conditions de travail proches de l’esclavage dans les pays de non-droit .

    Salutations. HenriPrev@gmail.com

    1. Je pense que mon article n’est pas clair pour que tu l’interprète de cette façon. je suis d’accord avec toi.
      Je te connais à travers tes message et ne sais pas vraiment quelle est ton organisation. Je peux néanmoins t’affirmer que la prévention par la peur du droit engendre un immobilisme tout aussi insoutenable en attendant l’éventuel événement et la bataille d’avocats…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *